Le 109 : Pôle de cultures contemporaines - ville de Nice

Voilà l'été… Danse

Voilà l'été… Danse

Ma vie rêvée, par la Cie Humaine

Entrée libre

Ma vie rêvée, Cie Humaine > 20h30 à 21h15 > PARVIS PAILLON


Pièce pour un danseur et une compositrice Concept & chorégraphie : Eric Oberdorff, , Musique originale / composition : Sarah Procissi danseur : Luc Bénard
 

Éric Oberdorff a mis en œuvre entre 2014 et 2018 deux projets d’envergure à l’attention des détenus de la Maison d’arrêt de Nice : Corpus Fugit et Sur ma peau. Ils ont conduit à la réalisation de deux séries de photographies exposées en France et en Italie, et de deux courts-métrages projetés dans des festivals en France et à l’international.
Initié en 2018, le cycle de création UTOPIES explore nosmodèles de construction et de développement  présents, passés, futurs, réels, imaginaires, qu’ils soient réussites ou échecs. A travers ces utopies et ces dystopies, les oeuvres témoignent de nos (in)capacités à nous (ré)inventer, (dés)intégrer individuellement et/ou collectivement : famille, groupe, société, nation, humanité.

En résonance à cette thématique, Éric Oberdorff propose de développer le projet Ma vie rêvée, série de 10 ateliers chorégraphiques pour 12 détenus de la Maison d’Arrêt de Grasse. A l’issue de ces ateliers, le solo créé constitue la mémoire du processus de recherche engagé avec les détenus participants et permettant de nourrir le dialogue dedans/dehors. Le solo Ma vie rêvée a pour thème les utopies personnelles. Pour écrire le solo, Éric Oberdorff et Luc Bénard ont puisé dans la matière chorégraphique développée et les états de corps explorés par les détenus. De son côté, la compositrice Sarah Procissi utilise pour créer sa composition électro-acoustique la matière sonore collectée lors des ateliers.
La compositrice Sarah Procissi a reçu la bourse de soutien à la création des jeunes diplômé.e.s UCArts 2020.

Sur le web : Page facebook