Le 109 : Pôle de cultures contemporaines - ville de Nice

VOILÀ L'ÉTÉ ... O comme origine

VOILÀ L'ÉTÉ ... O comme origine

Processus de création et de performance partagée

L’Entre-Pont

Entrée libre.
Sur réservation.

Réserver

// LABORATOIRE - MARIONNETTES

Artistes intervenants : Ezéquiel Garcia-Romeu, Abdel Ghani Tebba, Katia Vonna, Marc Chevalier, Simon Rann, Inbal Yomtovian, Jo Bulitt, Célia Hue et Ali Tehrani.

O est une expérience qui invite le public à découvrir un des processus de création à travers l’enjeu de l’équilibre et du déséquilibre, de la légèreté du corps ou de sa soumission à la gravité ; nous observerons ainsi les effets de l’apprentissage du mouvement et de la marche de la marionnette à fils liée à son manipulateur.
Apparition, naissance, tâtonnements c’est une nouvelle manière d’entrer dans l’atelier de la création afin de comprendre les mécanisme et le fonctionnement de ses outils.

Comment se composera l’espace de O

Sur un grand espace ouvert, nous disposerons d’une série de cloisons irrégulières comme un labyrinthe en ruines à ciel ouvert. Dans ce territoire minéral limitant et limité, des créatures suspendues à des fils surgissent et s’effondrent d’entre les murs, parvenant parfois, à surmonter les obstacles.
Face au public, nous proposerons en trois temps distincts, trois variantes de manipulation pour interroger nos sens, en combinant la manipulation des personnages à de la musique, des textes issus d’un atelier d’écriture, ou de la danse.

Abdel Ghani Tebba est né à Rabat en 1957.

Chant, oud, percussions.
Il commence à jouer à l'âge de 13 ans lors de fêtes, de mariage ou d'autres occasions populaires et festives. Après l'expérience au sein de la troupe théâtrale « Massrah Anas » menée par Taib Assadiki à Casablanca, il s'installe finalement en France, où il collabore avec les musiciens occidentaux, modernes où traditionnels, tel que Mauris, Trio Kalamakam, où Umano avec Diego Origlia et Jean-Luc Dana.

Katia Vonna

Basée à Berlin, elle propose des performances en temps réel à l’aide d’une petite fabrique de Live Cinéma nommée Yvonne le Théâtre d’Objets. Son processus de travail réussit à combiner savamment en temps réel, des matériaux analogiques à des objets et matériaux du quotidien comme du papier, de la photographie, diverses optiques ou objectifs, provoquant effets visuels et illusions, afin de servir une histoire qui se crée directement devant nos yeux.

Actuellement inspirée par la pensée du philosophe Paul Virillo, qui pose la question de la vitesse et de la mondialisation, elle explore un monde alternatif et minuscule, qu’elle va ordonnancer par de la combinaison d’outils anciens et actuels. Diplômée en anthropologie, l’humanité a toujours pris une part importante dans son travail.Photographe et cinéaste évoluant dans différents domaines du street art, elle se définit aujourd’hui comme Artiste visuelle.

Marc Chevalier

Marc Chevalier est plasticien. Il fait ses études à la Villa Arson où il obtient son DNSEP en 1993. Dès lors il expose en France et à l'étranger dans différentes institutions, galeries, ou lieux alternatifs, tels que le Muséum-Wiesbaden en Allemagne, la galerie Neon à Bologne, le CCNOA à Bruxelles, le MAMAC Nice… Certaines de ses œuvres sont présentes dans des collections publiques françaises: FNAC, FRAC PACA, FRAC Poitou-Charentes, MAMAC, ainsi que dans des collections privées en France en Autriche et aux USA. Il a obtenu plusieurs bourses d'aide à la création et le prix de la fondation Wordlemberge-Gildewart. Co-fondateur de La Station, il y réside jusqu’en 2007. Actuellement son travail est représenté par la galerie Eva Vautier.

Simon Rann

Simon T. Rann rencontre l’univers du théâtre d’objets, des matériaux et de la manipulation, à à partir de sa collaboration avec Philippe Genty. Il a rapidement acquis une très solide réputation de manipulateur/comédien en Australie où son nom apparaît au générique de plusieurs longs métrages, émissions de télévision et productions théâtrales qui ont connus un succès international. Simon est régulièrement engagé comme enseignant des techniques et processus du théâtre visuel, enseignant et organisant des présentations dans de nombreuses régions du monde. Récemment installé à Nice, il co-dirige la Cie de L'Être, explorant, écrivant et réalisant ses propres pièces de théâtre.

Inbal Yomtovian

Artiste performeuse, marionnettiste, elle s’est formée à l'École de Théâtre Visuel de Jérusalem.
Elle crée et met en scène depuis 2009 plusieurs pièces et se produit sur diverses scènes nationales et internationales avec sa compagnie Golden Delicious Ense. Elle a travaillé avec divers artistes tels que le marionnettiste Young Fai et Amit Drori, qui élabore des projets numériques avec des marionnettes robotisées. Inbal se consacre particulièrement à la manipulation d’objets, pour leur insuffler la vie, recherchant la magie de la vie quotidienne afin d’enflammer l'imagination avec un jeu simple.

Jo Bulitt

Dès l’âge de 6 ans, il sillonne l’Europe, avec des démonstrations acrobatiques, auprès de son père. A 12 ans, il use les planches du Théâtre Communal puis entre en formation au Centre International des Arts du Cirque de Paris et part en tournée. Il intègre, la Section Perfectionnement, au CNAC de Châlons-en-Champagne et le Conservatoire Régional de musique de Châlons-en-Champagne (Chant et Violoncelle). Le Centre Chorégraphique National de Tours, dirigé par Jean-Christophe Maillot, le sollicite et lui donne le rôle éponyme, dans le Casse-Noisette Circus. Avec une formation très éclectique, l’opéra contemporain fait appel à lui, en tant Chanteur, Vocaliste et Performer, dans le répertoire du XXI siècle. Il rencontre, le monde de la Marionnette et de l’objet avec Ramon Delgado, Joan Baixas, Sylvie Osman. Depuis Jo Bulitt jongle entre l’Opéra, le Physical Theater et le Théâtre de la Marionnette.

Célia Hue

Elle étudie l’art et la scénographie au Pavillon Bosio, École Supérieure d’Arts Plastiques de la Ville de Monaco. Depuis quatre ans, elle y développe une pratique pluridisciplinaire basée sur le détournement d’objets et profondément influencée par ma rencontre avec les arts de la marionnette. Elle vient de suivre notamment une formation à l’université «Staatliche Hochschule für Musik und Darstellende Kunst » (HMDK), à Stuttgart, dans le département des Arts de la marionnette «Figurentheater » dirigé par Stephanie Rinke.

Ali Tehrani France-Iran

Journaliste de presse écrite : 1974 – 1979. Écrivain Dramaturge.
Ali Tehrani aime à raconter son acte d’écriture avec la sensibilité d’un poète qui porte un regard lucide mais amoureux sur le monde. Il s’établit en France, à Nice en 1985 et écrit d’emblée pour le théâtre : « une histoire pas si neuve » en 1985 et en 1986 « profession : journaliste ». Il approfondi ses recherches d’auteurs en consacrant des textes dramatiques à Tchékhov, Gorki, Zola, Kafka, Fanon, joués sur différentes scènes de théâtre de la région, puis, suivra la production de trois films documentaires. Il est marqué par l’expérience de vie de Milena Jesesnka l’inatteignable fiancée de Kafka ; une femme courageuse née dans une famille antisémite et qui finit ses jours dans le camp Rovensbruck Ali Tehrani conserve en mémoire la réaction d’une spectatrice (rescapée des camps) touchée par son texte, qui le prenant dans les bras lui dit « je n’avais jamais imaginé passer un si agréable Châbât avec un Ali ». S’en suivent 17 années sans écriture. Mais à la relecture « d’Une histoires pas si neuf 3 » écrite en 2002, l’auteur est à nouveau là, au travail pour transformer corriger, ajouter. « Une histoire pas si neuve 3 » dit l’auteur « est une recherche théâtrale sur la vie, Mon amour, Mon âme, Ma lumière ».

Sur le web : Site internet Page facebook

Organisation

L’Entre-Pont

L’Entre-Pont

L’Entre-Pont est un lieu pluridisciplinaire pour la création contemporaine : théâtre, danse, cirque, arts de la rue, arts numériques en lien avec le spectacle vivant.

Plus d'infos

Sur le web : Site internet Page facebook